Comment être vraiment libre ?

être vraiment libre

Un homme vient trouver un ancien et lui demande comment être vraiment libre.

« Va dans le cimetière, lui dit le sage, et insulte les morts. » L’homme pénètre dans le cimetière, injurie les morts et crache sur leurs tombes. Puis il retourne auprès de l’ancien qui lui demande : « Est-ce que les morts t’ont dit quelque chose ?

– Non.

– Retourne dans le cimetière et chante leurs louanges. »

L’homme s’exécute puis revient auprès du sage qui lui dit : « Est-ce que les morts t’ont dit quelque chose ?

– Non.

– Et bien voici mon conseil : pour être libre, passe comme un mort entre le mépris et la louange ».

(J’ai découvert cette histoire dans le livre « L’âme du monde« )

La liberté est quelque chose que nous possédons toutes et tous à l’intérieur de nous. En effet, cette dernière ne se trouve pas à l’extérieur, chez des personnes, des objets ou bien de l’argent.

Je pense pour ma part que la vraie liberté est celle de l’esprit. Si je parle d' »une vraie liberté », cela suppose qu’il en existe plusieurs à priori. Effectivement, et nous pouvons prendre par exemple la liberté financière.

J’ai l’impression que cette dernière est vendue comme ce que j’appelle « la vraie liberté » (celle de l’esprit). Elle permet en effet de nous libérer d’énormément de contraintes : nous ne dépendons pas d’un patron, nous avons plus de temps pour nous, pour faire les choses que nous aimons, pour voyager etc.

Mais je suis absolument certain que la liberté financière ne donnerait pas accès à la liberté de l’esprit pour la grande majorité d’entre-nous. Personnellement, je sais pertinemment que si demain j’atteins la liberté financière, je ne me sentirais pas totalement libre au fond de moi.

Pour illustrer ce qu’est la liberté de l’esprit, vous n’avez qu’à vous tourner vers Nelson Mandela. Cet homme a passé une grande partie de sa vie en prison, et malgré cela, il se sentait libre.

Je pense que pour être vraiment libre, il ne faut pas faire dépendre son bonheur, sa réussite et tout autre chose de l’extérieur.

Être vraiment libre, c’est se satisfaire par soi-même, c’est vivre sans attentes particulières venant du monde extérieur,  et c’est de ressentir la liberté dans sa tête, à l’intérieur de soi.

Leave A Response

* Denotes Required Field