Faut-il se mettre des limites ?

Quand on se fixe des objectifs, faut-il se mettre des limites ? Encore une question qui ne possède pas vraiment une réponse universelle. Cependant dans mon cas personnel, je peux vous assurer ceci : quand je me fixe un objectif, je ne me fixe aucune limites.

Bien-sûr, ici je parle de « grands objectifs » et d’objectifs qui rentrent dans le cadre personnel. De plus, quand je parle de limites, je fais référence à des limitations liées à la mesurabilité et au temps.

Par exemple, quand j’ai débuté la musculation, j’avais pour objectif de prendre le plus de masse musculaire possible. J’avais un chiffre en tête concernant le poids à atteindre à terme, mais je ne m’étais en aucun cas définis une « deadline » pour atteindre cet objectif.

Quand j’ai été embauché dans ma première entreprise, j’avais pour ambition de grimper les échelons jusqu’au poste de manager. En aucun cas j’avais prédis que cet objectif serait réalisé en deux ans.

Concernant ce blog, j’ai pour objectif de le monétiser en proposant des supers produits afin d’aider mes fidèles lecteurs à atteindre leurs objectifs de bien-être en général. Et c’est là où ça devient intéressant.

Au tout début, je me suis fixé une deadline pour mettre en vente mes premiers produits et j’avais un objectif en termes de résultats financiers en tête. Et bien cela m’a mis une très grosse pression et à un moment, je n’éprouvais plus vraiment de plaisir concernant ce que je faisais.

Est-ce que je ne me fixe aucune limites de temps parce que les objectifs cités ci-dessus n’étaient pas ou ne sont pas importants ? Certainement pas !

Je ne me fixe aucune limites pour me débarrasser d’une certaine pression qui n’est pas saine pour ma motivation et pour me concentrer sur la chose la plus essentielle qui soit pour atteindre les objectifs : le travail

Oui, c’est en travaillant tous les jours qu’à un moment donné, j’ai littéralement réussi à transformer mon physique et à évoluer professionnellement. C’est en travaillant tous les jours que j’arriverai à atteindre mes objectifs de monétiser le blog, écrire un livre, me connecter pleinement à moi-même grâce à la méditation etc.

Alors peut-être que je ne gagnerais jamais un seul centime avec ce blog, que je n’arriverais jamais à publier et vendre le moindre livres etc.

Mais au fond, qu’est-ce que j’en ai à faire sérieusement ? Le travail récompense toujours. Et puis, si je ne sais pour quelles raisons, ce dernier décide de ne pas m’accorder la victoire pour certains projets, je passerai à quelque chose d’autre.

Alors, faut-il se mettre des limites quand on se fixe des objectifs ? C’est à vous de voir.

Leave A Response

* Denotes Required Field