Le kaïzen pour une évolution en douceur

Le kaïzen

« La méthode japonaise Kaïzen qui se résume à faire de petites actions pour se rapprocher de son but. Pourquoi de petites actions ? Parce qu’il est plus facile d’y arriver et que l’être humain et moins porté à se décourager. »
(Bill Marchesin)

Le Kaïzen est en réalité bien plus qu’une méthode ou un outil de productivité : c’est une philosophie de vie venue tout droit du Japon.

La traduction littérale se rapprochant le plus de ce terme japonais est « amélioration continue ».

Le Kaïzen va à contre-courant de la pensée dominante occidentale. En effet, ici il n’est pas question d’atteindre un but en se comportant comme un super héros, en faisant un tas de sacrifices, en se fixant des objectifs extraordinaires, en travaillant très dur et en se faisant mal.

C’est tout l’inverse. Quand vous pratiquez le Kaïzen, vous cherchez à faire un petit pas de plus chaque jour en direction de vos objectifs. Ce petit pas se fait en douceur. Il est extrêmement facile pour vous à réaliser.

Cette philosophie de vie vise l’efficience (peu d’efforts beaucoup d’effets).

Comment pratiquer le Kaïzen ?

Pratiquer le Kaïzen, est certainement le meilleur moyen pour vous d’atteindre n’importe lequel de vos objectifs. En effet, un objectif n’est rien d’autre qu’une liste d’habitudes à maîtriser.

C’est pour cela que le Kaïzen est absolument parfait pour vous aider à prendre d’excellentes habitudes, sans vraiment faire d’effort.

Vous voulez écrire un livre ? Pratiquez le Kaïzen : écrivez une ligne tous les jours. Vous voulez apprendre à jouer d’un instrument ? Pratiquez le Kaïzen : entraînez-vous ne serait-ce qu’une minute tous les jours. Vous voulez perdre du poids ? Pratiquez le Kaïzen : réduisez vos apports de dix calories par jour. Vous voulez améliorer votre condition physique ? Pratiquez le Kaïzen : courrez une seconde de plus chaque jour.

L’objectif est vraiment de faire une petite action tous les jours, une petite action qui ne vous demande aucun effort et aucune contrainte. Contrairement à ce que l’on vous a appris depuis toujours, il ne faut pas nécessairement souffrir pour réussir.

Avec un petit pas de plus chaque jour et de la patience, il est possible de réaliser de très grandes choses !

Leave A Response

* Denotes Required Field