Faut-il se fixer l’objectif de viser la lune pour être motivé ?

se fixer l'objectif de viser la lune pour être motivé

Rêver grand, avoir un but sublime, vouloir devenir le numéro un, se fixer l’objectif de viser la lune pour être motivé… Voici le genre d’enseignement que vous apprenez lors de vos premières classes en développement personnel.

J’ai moi-même rêvé grand, voulu devenir le numéro un de partout et avoir en ligne de mire la lune. Non, remettons les choses dans son contexte : j’ai adopté tout simplement la mentalité des gens qui me disaient de penser comme ceci ou comme cela.

Autant vous le dire tout de suite : je suis un mauvais élève et un déserteur. Malgré mes rêves de grandeur et mon comportement de super-héros, je n’ai jamais réussi à tomber dans les étoiles en visant la lune.

Vous pouvez avoir des grandes visions et avoir l’ambition d’atteindre les sommets. Le problème n’est pas là, et c’est même plutôt une très bonne chose. Après tout, accomplir un grand rêve ne demande pas plus d’efforts que d’en réaliser un petit.

Le problème, c’est que la lune n’est pas la même pour tout le monde. De plus, petit ou grand est une question de perception, et la perception est quelque chose aussi de personnelle.

Peut-être que pour vous, gagner 2000 euros par mois représente un grand objectif motivant. Pour une autre personne, ça serait 3000, 5000 voir 10 000 euros. Chacun est différent et progresse à son rythme ! (si tout le monde pouvait définitivement comprendre cela, la Terre tournerait certainement mieux).

Mais ce qui nous intéresse est ceci : si vous avez pour objectif de gagner 2000 euros par mois, allez vous viser volontairement les 3000 euros ou plus pour atteindre les 2000 ?

Je ne vais pas juger cette façon de faire parce qu’elle fonctionne chez certaines personnes. Certaines personnes ont en effet besoin de se fixer l’objectif de viser la lune pour être motivé.

Ce n’est pas mon cas.

Dans la majeure partie des cas, je suis plus motivé par ce qui peut paraître comme des petits objectifs que par des grands. Si demain j’ai l’ambition de gagner 2000 euros de revenus par mois, c’est que sais que je peux le faire, je m’en sens capable. Ce n’est pas le fait de viser les 3000 voir les 10 000 euros qui vont me motiver plus que ça.

Bien au contraire.

Quand je me fixe un objectif, je veux le réussir. Ce qui me motive, c’est de me dire que l’objectif en question est à ma portée. Peut-être que certains penserons que je manque d’ambition ou je ne sais quoi d’autre, mais moi cette façon de faire me convient à merveille.

J’ai bien-sûr des objectifs à long terme et de grandes ambitions. Je préfère cependant viser les étoiles une par une. Au bout d’un moment, à force de grimper, je finirai bien par atteindre la lune.

Et puis, les petits ruisseaux font les grandes rivières. Ce que je veux dire par là, c’est qu’ à force d’atteindre des petits objectifs, vous finirez forcement par en atteindre de très grands.

Alors, faut-il se fixer l’objectif de viser la lune pour être motivé ? Oui, pourquoi pas. Faites juste en sorte de placer votre lune à une distance qui vous motive.

 

Leave A Response

* Denotes Required Field